•                                                       LES NASALES.

        1. Voilà de la théorie. Je pense que dans cette page les nasales sont très bien expliquées. Aussi vous avez des petites exercices que vous peuvent aider pour comprendre la théorie plus facilement.

     

    http://www3.unileon.es/dp/dfm/flenet/courstourdumonde/phonetique.htm#voyellesnasales

     

        2. Ce sont des exercices un peu compliques mais si vous avez bien compris la théorie ne vous seront pas difficiles.

     

     

    http://www3.unileon.es/dp/dfm/flenet/courstourdumonde/HotPhonetique/enasmots.htm

     

    http://www3.unileon.es/dp/dfm/flenet/courstourdumonde/HotPhonetique/enasphrases.htm

     

    1. Dans cette page je vous dois dire que vous devez faire tous les exercices qui se trouvent la bas sur le trois nasales. <shapetype id="_x0000_t75" coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f" /><stroke joinstyle="miter" /><formulas /><f eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0" /><f eqn="sum @0 1 0" /><f eqn="sum 0 0 @1" /><f eqn="prod @2 1 2" /><f eqn="prod @3 21600 pixelWidth" /><f eqn="prod @3 21600 pixelHeight" /><f eqn="sum @0 0 1" /><f eqn="prod @6 1 2" /><f eqn="prod @7 21600 pixelWidth" /><f eqn="sum @8 21600 0" /><f eqn="prod @7 21600 pixelHeight" /><f eqn="sum @10 21600 0" /></formulas />

      <lock v:ext="edit" aspectratio="t" /></shapetype />

      <shape id="_x0000_i1025" style="WIDTH: 51.75pt; HEIGHT: 12.75pt" type="#_x0000_t75" alt="" /><imagedata src="file:///C:/DOCUME~1/Judith/CONFIG~1/Temp/msoclip1/01/clip_image001.wmz" o:title="" /></shape />

     

    http://phonetique.free.fr/indexphonvoy.htm

     

     

    Pour vous faciliter la activité je dois vous classifier les exercices :

     

    -         Les numéro 1a et 1b sont très faciles. Vous devez les faire !!

     

    -         Les numéro 3a, 3b et 3c sont les plus intéressants parce que ils vont vous donner la manière de distinguer très bien les nasales !!!!

     

     

    -         Les numéros 4a et 4b sont très faciles mais vous peuvent aider pour bien assimiler la théorie.

     

    -         Pour moi le exercice le plus difficile est le numéro 2a mais pour perfectionner est très bon.

     

    -         Pour finir un peu de « loisir » avec le exercice sur le transport !!!


    votre commentaire
  • EXERCICE 1:

    Dans les phrases suivantes, choissez le pronom ou le nom qui peut remplacer <on />:

                     -----NOUS---LES GENS---QUELQU´UN-----

    1. En Égypte, on mange la <<mouloukheya />>. C´est une sorte de soupe. Cést très bon.
    2. Hier soir, à l´aéroport, on m´a volé mon sac.
    3. Avec Cyril, cet été, on va faire le tour de la Mediterranée en moto.
    4. Pour venir à Athènes, on a pris le vol de 13h 25.
    5. Pour aller en Égypte, on vogaye sur la compagnie Égyptair.
    6. On m´a dit qu´il fait très chaud au Koweït.
    7. Avant d´embarquer, on doit faire enregistrer ses bagages.
    8. Pardon, Monsieur, on arrive à quelle heure à Caracas?
    9. En Malaisie, la spécialité est le <<saté />>. Ce sont des petites brochettes que l´on mange avec du riz.
    10. Pour aller à Orly, on peux prendre le bus ou le RER.
    TRANSCRIPTIONS:
    1. Les gens
    2. Quelqu ´un
    3. Nous
    4. Nous
    5. Les gens
    6. Quelqu´un
    7. Les gens
    8. Nous
    9. Les gens
    10. Les gens


    votre commentaire
  • Quels sont les différents emplois du pronom on?

    http://www.edu365.com/eso/muds/frances/on/#

    Aspects à considérer :

    Les significations de "on"Exemples :
    1.- On = Une ou plusieurs personnes indéterminées.On frappe à la porte.
    = quelqu'un ou plusieurs personnes non connues du locuteur.</font />
    2.- On = Nous (langue familière).Lui et moi, on va chanter en duo.
    3.- On = Les gens.Dans son village, on croit encore aux légendes.
    4.- On = Tout le monde.
    C'est l'effet de généralisation que l'on trouve dans les maximes, les dictons, les proverbes et toute la phraséologie à valeur de vérité générale.
    </font />
    On doit respecter ses parents.

    * On est toujours sujet de la phrase.

    * Le verbe se conjugue à la 3ème personne du singulier.

    * Lorsqu'il est facile de déterminer de façon précise que l'on parle d'une femme ou de plusieurs personnes, on est alors suivi du féminin ou du pluriel.

    Exemples:
    On devient patiente, quand on devient maman.
    On est prêtes, mesdemoiselles?
    On est allés tous les quatre au cinéma.

    * Étymologiquement on signifie homme (du latin homo), ce mot latin "homo" a évolué de la façon suivante: hom, om, on. Ce pronom existe aussi en catalan, c'est le pronom "hom" dont il est facile de voir sa racine latine "homo".

    * Et comme le nom "homme" (son origine), le pronom on peut aussi prendre l'article l' (l'homme, l'on) après certains mots : et, ou, où, qui, que, si.

    Exemple:
    l'on va?
    À qui l'on va donner ces documents?
    Si l'on part ce soir, on arrivera demain à 7 heures.


    ON : pronom indéfini, est toujours sujet de la phrase.
    Il a 4 significations principales.
    Attention! ce pronom peut avoir d'autres significations mais, cette unité présente exclusivement les principales.</font />

    1 commentaire

  • votre commentaire
  • L'infinitif

    L'infinitif est le verbe sans décliner:

    Avoir, Vouloir , Parler, Lire...

    La proposition infinitive

    L'infinitif peut être une proposition indépendante ou principale (si elle a sous sa dépendance une subordonnée). Elle n'est introduite par aucun mot subordonnant.

    L'infinitif a un verbe à l'infinitif qui possède un sujet propre. Ce sujet ne peut occuper la même fonction, vis-à-vis d'aucun autre verbe dans la phrase.

    Il ne faut pas confondre l'infinitif noyau d'une proposition et l'infinitif complément d'objet :

    Il entend les oiseaux chanter.
    Deux sujets "il" sujet de "entend" et "les oiseaux" sujet de "chanter" = deux propositions "Il entend" principale et "les oiseaux chanter" infinitive.

    Il entend réussir à son examen.
    Un seul sujet "il" sujet de "entend" une seule proposition, "réussir" = infinitif complément d'objet direct.

    L'infinitive est une indépendante. Dans ce cas, le sujet de l'infinitif est très souvent absent, l'infinitif ayant alors un rôle proche de l'impératif.

    Ne pas toucher, danger.
    Ne pas dépasser la dose prescrite.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires